Des résultats prometteurs en réponse au cancer de la prostate via PRLT

Des premiers résultats prometteurs d’une expérience pilote suggèrent qu’un traitement unique en tandem avec du 225Ac-PSMA-617 de faible activité et du 177Lu-PSMA-617 de pleine activité peut améliorer en toute sécurité une réponse à la PRLT (Thérapie via radioligand dirigée PSMA (Prostate Specific Membrane Antigen) chez les hommes atteints de métastases tardives / terminales du cancer de la prostate résistant à la castration, tout en minimisant la gravité de la xérostomie (sècheresse buccale, souvent en raison de médicaments).

Article disponible en anglais >>